Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelles sous antalgiques (ou comment je veux un meilleur éditeur)

Publié le par Joanne

Nouvelles sous antalgiques (ou comment je veux un meilleur éditeur)

Parues aux Éditions Hugues Facorat en avril 2014, DISPO ICI.

L'aventure commence en mars 2013. On en est à la genèse d'un troisième projet, et comme le chiffre 3 est divin dans mon ciboulot superstitieux, je DOIS passer à la vitesse supérieure. Je bazarde donc mon écriture instinctive pour quelque chose de plus fouillé, de plus diversifié et de plus méticuleux. Changement de méthodes = changement de genre. Alors, je m'essaie à la nouvelle. Et ça marche plutôt pas mal.

Voila comment naissent mes "Nouvelles sous antalgiques".

Clins d'yeux multiples. Dans ces récits courts : du sale, du précieux, du drôle, du ridicule, du léger, du dégueulasse, du mignon, du dépressif et des bières. Et pour elles, je veux ce qu'il y a de meilleur : je vise haut. Je vise loin. Je vise droit ? Le 22 mai, j'imprime une dizaine de manuscrits et j'en envoie par mail à pas moins d'une trentaine d'éditeurs. Depuis... c'est attente, corrections multiples et tremblements ! Jusqu'en novembre 2013 : pour mes 23 ans, je m'offre le contrat de mon 3ème bouquin, 3 jours avant mon anniversaire (AHEM, chiffre 3). Mais avec qui ? Suspens. Cinq petites maisons au total ont accepté le manuscrit (dont Cécile Langlois, et ça, c'est une première hyper encourageante dans mon cheminement livresque). Puis y'a eu l'aventure Paul & Mike aussi : quelques semaines après réception du manuscrit, on me contacte pour me dire qu'il a beaucoup plu (par téléphone). Début juillet, on me dit que seuls deux des trois partenaires sont partant pour me publier, et que je dois, pour convaincre le troisième, écrire quelques nouvelles de plus. Je m'y mets, envoie le nouveau manuscrit et patiente tout l'été (retards, congés etc), mais finalement, début octobre, la sentence reste inchangée, seuls deux des trois associés me veulent. Ascenseur émotionnel donc, mais je me console en sachant que sur 200 projets reçus depuis juin, ils n'en ont "accepté" que 2, le mien et celui d'un contact (qui n'est autre que ce cher monsieur). Bref, c'est finalement chez Hugues Facorat (éditeur artisanal) que je signe. Pour suivre plus en détails mon aventure éditoriale, cliquez ici. Sur ce, je vous laisse, je vais comme prévu me teindre les cheveux en rose ! 

Edit du 05/02/2014 : le rose de ma tignasse dégorge peu à peu, et, Ô bonheur, je suis enfin en mesure de vous présenter la maquette définitive du projet :

Nouvelles sous antalgiques (ou comment je veux un meilleur éditeur)

Ce recueil est un manuscrit plus abouti que les deux précédents (y'a pas de mal), plus mature, et mieux écrit. Il marque un tournant dans ma façon de travailler, autant que dans ma façon de me faire éditer (plus de sérieux, moins d'impatience). En gros, j'ai grandi, et j'espère que ça se ressent dans les textes. Bref, de scribouillarde qui se cherche à auteure qui se trouve, on y est presque ! Ecrit à plusieurs voix, comme autant de facettes de moi, le "je" est tour à tour un petit miroir de poche, Sacha, la solitude, une covoitureuse, le corps du mal, une ado mal dans sa peau etc... En bonus, à la fin, laissez vous guider par le "Petit Dico amoureux pour garçons gogols" !

Sortie le 25 avril 2014.

DISPO ICI

(10 euros + 1 euro de frais de port, expédié sous 2 jours)

Nouvelles sous antalgiques (ou comment je veux un meilleur éditeur)

Bon, ce recueil ne marquera pas l'histoire littéraire, mais dans mon parcours, il a un rôle très important : fini les prestataires de services et bonjour la réalité du monde de l'édition (et celui de l'audio visuel). Je réalise que le chemin sera long pour trouver ma place, que parfois/souvent il faudra se remettre en question, et surtout, que percer le sérail des grandes maisons d'édition parisiennes relève du MIRACLE. Et pourtant...

Commenter cet article

Seb 23/02/2016 15:22

Commandé !

Alb 03/06/2014 10:44

Super bouquin qui m'a redonné envie d'écrire et de lire aussi ! Tes petites nouvelles sont touchantes et bien écrites, ça se lit très bien....Enfin, pour résumer, belle écriture, pas chiant, et décalé comme il me faut !

JohnSmith 11/09/2013 22:00

Bon courage, je sais que c'est pas facile, je suis passé par là ;)
En tout cas super ta rubrique 'conseils' :)