Livres à vous, Voiron

Publié le 18 Novembre 2019

Quelle ne fut pas ma surprise quand Benoît Minville, grand nom de la littérature ado, m'a invitée au Festival Livres à vous de Voiron. Déjà, c'est à 20 minutes de chez moi. Ensuite, je serais entourée de sommités (Nicolas Mathieu, Annie Ernaux, Yann Rambaud, Vincent Villeminot, Stéphane Servant). Enfin, le festival est connu pour ses animations dynamiques, entre les scolaires, les conférences et les siestes littéraires. À ton avis, j'ai dit oui ? Et quand on m'a proposé de parler du festival en amont chez Télégrenoble, pour le JT voironnais, ai-je accepté ?

Le suspens est, je le sais, insoutenable. 

(Nous c'est à partir de 6'02, sinon ça parle dragons, fromages et gospel).

EDIT du 18/11/2019 : et je rentre de ce long week-end, foudroyant de neige et d'énergie. On commence par le vendredi, où j'ai effectué deux rencontres scolaires. L'une avec des Terminales qui ont eu la gentillesse de me préparer un gâteau d'anniversaire (vous êtes jaloux, je sais). On a parlé amour et liberté autour de Toffee Darling. La deuxième rencontre avec des collégiens vifs, qui ont réalisé un casting à la Marquise et m'ont fait verser une larme tant c'était chouette. 

Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron

Le samedi, on enchaîné avec une intervention dans un Café du centre ville, puis avec un échange autour de la musique, en compagnie de Yann Rambaud et Benoît Minville. Encore une fois, du talent et de l’électricité à chaque seconde. Et pour finir, le dimanche, les dédicaces.  

Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron

Ah, et comme si tout ça n'était pas assez intense, Toffee a remporté le prix du salon ; j'ai donc récupéré une cuvée spéciale de Chartreuse le vendredi soir, sur scène. En filigrane de cet orage émotionnel, il y a eu l'humain, aussi. De merveilleuses rencontres (Odile, Dominique, Aude et les autres), beaucoup de Chartreuse avec Vincent Villeminot, beaucoup de clopes avec Stéphane Servant, beaucoup de douceur auprès de Yann Rambaud, beaucoup de metal grâce à Benoît Minville, le sourire de Joffrine Donnadieu, de l'élégance avec Pierre-Henry Gomont et une efficacité prodigieuse côté orga, grâce à Typhaine, Bernard, Marion, et j'en oublie sûrement...

Bref.

Je vous ai dit que j'avais eu 29 ans là-bas ?

Livres à vous, Voiron
Livres à vous, Voiron

Et quelques jours plus tard, le courrier du cœur... 🖤

Livres à vous, Voiron

Rédigé par Joanne

Publié dans #Événement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article